the circle of nirvana

Philosophie

Bienvenue dans l'art porteur, l'art douceur, l'art bonheur, l'art saveur, l'art sauveur.
Quand la recherche du sens, par la voie du beau, exalte en nous la vie. Et que par son harmonie, l'oeuvre d'art amène notre humanité à percevoir le souffle de l'éternité.

Faire du bien, se faire du bien.
C'est la philosophie Ze.
Nous n'avons qu'une vie, rendons-la exceptionnelle.
C'est la proposition Ze.
Des œuvres bénéfiques, parce que vous êtes unique.
C'est l'offre Ze.
Ze vous aime!

Pourquoi Ze?

Le peintre Mark Rothko a écrit: «Il y a de la lumière au fond de la nuit, et cette lumière, l'art peut en rendre compte».
Pour moi*, tout a commencé en 75, à Bruxelles, au musée des Beaux-Arts, devant L'empire des Lumières de Magritte: une maison plongée dans la nuit. De la lumière filtre par les fenêtres, chaleureuse. Envie d'entrer. Mais je reste dehors, intriguée. J'observe. Puis je lève le regard vers le ciel. Il est bleu! Il fait jour! «L'art sait quelque chose que les mots ne peuvent dire», souffle le cinéaste Isy Morgensztern... Voilà comment la fulgurance de l'art est entrée dans ma vie, en 1975. En numérotation grecque, 75 = Ze.
Ze: alliance des paradoxes pour une plongée dans l'impalpable réalité de l'art.
Z, dernière lettre de notre alphabet, nouvel oméga qui, dans le système international d'unités vaut mille milliards de milliards, un trilliard, 1000 puissance 7.
Et e, à la fois epsilon, ce petit quelque chose qui nous éloigne du rien, mais aussi symbole de la précision du calcul, de l'appartenance, de la transition ne nécessitant aucune intervention humaine, et surtout
« e » l'exponentiel, irrationnel et transcendant!

Ze, l'aboutissement d'un irrationnel besoin de transcendance?
Le chemin fut long, l'envie a cru en courbe exponentielle,
le nouvel oméga trouve son commencement: Ze Art Galerie est née.

* Lætitia Crahay-Tyl, fondatrice de Ze Art Galerie.

the delighted face of Laetitia Crahay-Tyl

Laetitia Crahay-Tyl

Années 60 :
Naissance, à Bruxelles. Sous les pavés, la pluie.

Années 70 :
Renaissance entre le Lycée Français de Bruxelles et le musée des Beaux-Arts.
Laetitia grandit dans la liberté des années "Peace and Love", nourrie de grands débats intellectuels. L'amour des sciences lui est transmis par une maman solaire, l'amour de l'art par un papa lunaire, entouré d'artistes belges plus ou moins décadents.
Elle se passionne pour la décoration intérieure et David Bowie...
Et se lance dans des études de médecine interrompues en quatrième année car, à l'issue d'une rude sélection, elle part pour...

Années 80 :
« La Course autour du Monde », une année de reportages, diffusés sur Antenne 2, RTL Télévision, Télé canada et la Télévision suisse.
« Quel bol d'air! Ma révolution à moi » dira Laetitia.
Radio, Télévision, presse écrite et agences de communication à Bruxelles, Luxembourg et Paris.

Années 90 :
Découverte de la vie d'expatrié. De l'art aborigène aux peintures d'Hokusai, le plein d'images, le plein de sensations.

Années 00 :
Le retour? Plutôt nouveau départ, avec La rencontre: Virginie Bassetti, sculptrice de génie, découverte au cœur de la Normandie.

2001 : l'odyssée commence, avec la commande d'une œuvre monumentale en bronze.

2009 : lancement de Ze Art Galerie.

2010 : plusieurs expositions, déjà quatre participations à des Salons, de Paris à Abu Dhabi en passant par Bruxelles, une magnifique palette d'artistes aux techniques très diverses.
Laetitia vous espère nombreux dans la galerie, 13 rue du Dragon à Paris, pour vous présenter les créations de Virginie Bassetti et d'autres jeunes artistes très prometteurs!
De nouveaux artistes viennent se joindre à l'aventure, nous exposons dans plusieurs Salons, en France et à l'étranger.

2012 : Ze Art Galerie prend le large, avec la création d'un nouvel espace à Dinard, en complément de la galerie parisienne.

2013 : l’année de la chance! Un nouvel espace, un peu secret, complète Ze Art Galerie: au 13 rue du Dragon à Paris, derrière la galerie parisienne, au fond d’une charmante cour pavée, un show-room accessible uniquement sur rendez-vous. Accéder à nos réserves, s’offrir un tête à tête discret avec les œuvres, qui vous seront présentées par Laetitia Crahay au jour et à l’heure qui vous convient, c’est possible désormais!