Nadine Vergues

Issue des Beaux-Arts de Sète (génération Combas, une belle promotion!), puis de Toulouse, Nadine Vergues se libère petit à petit du format tableau et décolle des murs. Inclassable plasticienne, elle utilise tous les outils d'atelier, les outils du bois, les outils du métal, jusqu'au fer à souder pour transformer, triturer, donner une nouvelle identité à sa matière. Mais justement, de quelle matière sont faites ses sculptures ? A première vue, j'ai cru qu'il s'agissait de céramique. Touchez··· Surprise : c'est léger, ça ne casse pas : c'est du textile ! Il fallait avoir une vraie liberté, un incroyable talent pour l'expérimentation et la création pour transformer du feutre industriel, issu du recyclage de matériaux de récupération, en œuvres poétiques, où s'affirment à la fois une rare élégance et une grande modernité. Ce feutre, elle le découpe patiemment en milliers de petites alvéoles qu'elle soude une à une, donnant naissance à d'énigmatiques et fascinants personnages. De ces formes humaines ou animales émanent trois qualités qui sont le signe des grands sages : présence, légèreté et solidité. Un gage de bonheur dans notre décoration intérieure !

Présentation en vidéo de Nadine Vergues