Cécile Desserle

Cécile Desserle est une artiste pop-rock par excellence. A la fois fidèle et rebelle. Fidèle à une éthique qui veut que la technique soit à la source, solide et irréprochable. Une fois cela posé, avec un talent et une dextérité rares, elle se lâche et improvise au gré de ses pulsions sensuelles et colorées qui disent tout de sa vie de femme passionnée. Sur la toile, elle maroufle soigneusement le papier sur lequel elle va travailler. Ce papier est l’épiderme de son œuvre. Elle pourra dans un premier temps le chatouiller du bout de ses pinceaux de maquillage qui ombrent de fusain broyé ses femmes jaillies d’un trait vif. Et ensuite l’humidifier, l’essuyer, l’abimer, l’arracher, le tremper, le coller. Elle aime jouer ainsi du sec et du mouillé. Après le va et vient concentré, long et appliqué du fusain vient le temps de l’explosion, du débordement, des collages et arrachages, des brulures et des giclures, du graphisme et des mots. C’est un parcours d’une folle authenticité qui en quinze ans a mené Cécile Desserle des Beaux-Arts d’Avignon à l’univers d’Abdellatif Kechiche. Cinéaste toujours à l’Avant-garde, qui a déjà reçu plusieurs César (L’esquive, La graine et le mulet…), Kéchiche a trouvé en Cécile Desserle l’artiste qu’il cherchait pour réaliser les œuvres présentes dans son film « La vie d’Adèle », Palme d’or Cannes 2013.
De lui, Cécile Desserle dit : « Je savais que nous avions en commun ce désir de sensualité exacerbée, poussé jusque dans tous ses retranchements. Ce n’est pas de l’érotisme à l’état pur, c’est l’âme de la féminité même… Ce fut très intense. Il est aussi goulu que moi. » C’est vrai, avec Cécile Desserle, même le bleu est une couleur chaude.

Nouvelle vidéo Cécile Desserle : IN MOTION